Côte d’Ivoire : Des Awards pour récompenser la diaspora estudiantine ivoirienne

Côte d’Ivoire : Des Awards pour récompenser la diaspora estudiantine ivoirienne

16 septembre 2022 à 14h13 par Karidja Konaté V/Africa Radio Abidjan

C’est la 5e édition des Awards de la diaspora estudiantine ivoirienne. Les assises ont démarré depuis ce 15 Septembre dernier au siège de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI).

Les Awards de la diaspora estudiantine ivoirienne (Adestiv) sont un rendez-vous privilégié des ivoiriens de l’extérieur. Par un « Prix de la révélation », un « Prix Bac+ » et un « Prix des entrepreneurs de la diaspora », c’est l’occasion de récompenser les rendements des meilleurs d’entre eux. Cette année, l’Adestiv est placé sous le thème 'le futur du travail'. Ce thème continue à prendre jusqu’au 17 septembre 2022, date à laquelle l’évènement va prendre fin. Assises, des Ateliers de formations, des journées scientifiques ainsi qu’une soirée de distinction meublent cette 5e édition.

Selon le Commissaire général, Steve Essis, Le prix de la révélation sera solennellement attribué à un étudiant ivoirien vivant au Canada, pays invité d’honneur à l’évènement. « Après leurs études à l’étranger, certains diplômés ivoiriens de la diaspora éprouvent généralement des difficultés pour trouver un stage ou un emploi. Le Réseau ivoirien des diplômés de la diaspora (Ridd) a donc organisé les Awards, en vue de répondre favorablement à leur besoin », a-t-il expliqué. Les étudiants issus d’une université ou d’une grande école reconnue par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique de la Côte d’Ivoire, seront distingués par le prix Bac+. Quant au Prix des entrepreneurs de la diaspora, il sera décerné aux meilleurs porteurs de projets.

Initiés par le Ridd avec à sa tête Steve Essis, les Adestiv 2022 sont une opportunité pour célébrer l’excellence, distinguer les meilleurs étudiants formés à l’extérieur, exposer le potentiel des ressources humaines de la diaspora auprès des entreprises, et émettre à la disposition des diplômés de la diaspora des possibilités réelles d’insertion dans le tissu socio-économique. Il promeut aussi l’entrepreneuriat auprès de la jeune diaspora ivoirienne.

Voir aussi