Côte d'Ivoire: le numéro 2 du parti au pouvoir à la tête de l'Assemblée nationale

AFRICA RADIO

10 février 2022 à 15h21 par AFP

Le numéro deux du parti présidentiel en Côte d'Ivoire, Adama Bictogo, a été désigné président par intérim de l'Assemblée nationale, en l'absence du titulaire du poste depuis le 21 janvier, a constaté jeudi un journaliste de l'AFP.

M. Bictogo, un proche du président Alassane Ouattara, a présidé jeudi matin une session extraordinaire de l'Assemblée nationale à Abidjan. "En l'absence de monsieur Amadou Soumahoro, président de l'Assemblée nationale en déplacement hors du pays (depuis) le 21 janvier, l'intérim de la présidence est assurée par M. Bictogo Adama, vice-président de l'Assemblée nationale", indique un document interne à l'Assemblée dont l'AFP s'est procuré une copie. Ce document ne précise par les raisons de l'absence de M. Soumahoro, âgé de 68 ans. L'intérim de M. Bictogo à la présidence de l'Assemblée nationale pourrait devenir définitif, selon des observateurs. Adama Bictogo, député d'Agboville, une commune proche d'Abidjan, est le directeur exécutif du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) et donc numéro deux de ce parti présidé par le chef de l'Etat. Agé de 59 ans, c'est aussi un homme d'affaires et d'influence, PDG du groupe Snedai, chargé notamment par le gouvernement d'émettre les visas électroniques pour la Côte d'Ivoire. Il s'est mis en réserve de ses affaires en raison d'une récente loi sur l'incompatibilité de la fonction de député avec des activités privées ou professionnelles. Amadou Soumahoro avait été reconduit à la tête de l'Assemblée nationale fin mars 2021, à l'issue d' élections législatives remportées par le parti au pouvoir. Le RHDP y a remporté la majorité absolue à l'Assemblée nationale avec 137 sièges sur 254.