Coronavirus: le Gabon suspend l'entrée de passagers en provenance de Chine

Par AFP

AFRICA RADIO

Le Gabon a annoncé vendredi qu'il suspendait l'accès à son territoire à tout passager en provenance de Chine pour tenter d'empêcher toute contamination par le coronavirus.

"A ce jour, aucun cas suspect ou déclaré n'a été enregistré sur le territoire national", a assuré dans un communiqué le gouvernement gabonais. "Cependant, au regard de la propagation de cette épidémie au-delà de l'épicentre, le gouvernement a décidé d'élever le niveau de surveillance et de suspendre, jusqu'à nouvel ordre, l'accès au territoire national à tout passager en provenance de Chine". Une telle interdiction risque d'affecter l'économie gabonaise car des milliers de Chinois travaillent dans ce pays d'Afrique centrale, notamment dans les exploitations du pétrole, de minerais et du bois dont ses revenus dépendent fortement, ainsi que dans le bâtiment et les travaux publics.Libreville a recensé 93 Gabonais vivant à Wuhan et ses environs, la ville chinoise épicentre de l'épidémie du coronavirus mais, "à ce jour, aucun cas de contamination n'a été enregistré parmi nos compatriotes vivant en Chine", poursuit le gouvernement qui dit se préparer à "parer toute éventualité, notamment celle du rapatriement des ressortissants gabonais, sous le contrôle de l'OMS".