Dépêches AFP

Coronavirus: le Soudan va libérer plus de 4.000 détenus

25 mars 2020 à 15h16 Par AFP
Les autorités soudanaises ont décidé mercredi de libérer plus de 4.000 détenus des prisons du pays afin d'y limiter la propagation du nouveau coronavirus, a indiqué l'agence de presse officielle soudanaise Suna. "Le premier groupe de prisonniers, sur (un total de) 4.217, a été libéré de la prison al-Hoda à Omdourman", ville voisine de Khartoum, selon l'agence Suna.Si l'ensemble des prisonniers doit être à terme libéré, le nombre de prisonniers l'ayant été mercredi n'a pas été précisé.Ces remises en liberté se font sous l'autorité du Conseil souverain, un organe composé de civils et militaires chargé depuis l'été 2019 de superviser la transition du Soudan vers un régime civil, a-t-elle précisé.Elles ont lieu dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus dans le pays, qui a déclaré officiellement trois cas et un décès lié à cette maladie.Face à la pandémie du Covid-19, le Soudan a déclaré l'état d'urgence sanitaire impliquant la fermeture quasi hermétique de ses frontières.Mardi, Khartoum a décrété un couvre-feu nocturne de 20H00 à 06H00 locales (18H00 GMT à 04H00 GMT), sans préciser jusqu'à quand.Les autorités ont également décidé la fermeture des écoles et des université du pays, ainsi que la suspension de tous les lignes de bus reliant les différents Etats du pays, à partir de jeudi.