Egypte: contestation et manifestations anti-gouvernementales

Par La rédaction

LE CAIRE (AFP)

Voici un film des événements en Egypte, théâtre d'une contestation et de manifestations sans précédent contre le régime du président Hosni Moubarak, au pouvoir depuis 1981.

--JANVIER 2011--

- 17: Un homme de 50 ans tente de s'immoler par le feu devant l'Assemblée du Peuple au Caire, un geste rappelant celui d'un jeune Tunisien à la mi-décembre, qui a déclenché la révolte ayant renversé le président Zine El Abidine Ben Ali après 23 ans de règne.

- 18: Un chômeur de 25 ans souffrant de graves brûlures après s'être immolé par le feu à Alexandrie (nord) succombe à ses blessures.Un autre homme, un avocat d'une quarantaine d'années, tente de s'immoler devant le siège du gouvernement au Caire.

- 20: Deux personnes sont blessées en tentant de s'immoler par le feu.Selon la police, il s'agit de deux ouvriers d'une entreprise textile du gouvernorat de Menoufia, dans le delta du Nil.

- 24: "Si les Tunisiens l'ont fait, les Egyptiens devraient y arriver", affirme l'opposant égyptien et ancien haut responsable international Mohamed ElBaradei.

- 25: Début de manifestations anti-gouvernementales, qui mobilisent plusieurs milliers de personnes à travers le pays.Deux manifestants sont tués à Suez (à l'est du Caire) après des heurts avec la police, et un policier décède au Caire après avoir été battu par des manifestants.Quelque 200 arrestations.

Les manifestations, à l'appel d'un groupe militant pour la démocratie, le "Mouvement du 6 Avril", et d'autres organisations proches, sont les plus importantes du genre depuis l'arrivée au pouvoir d'Hosni Moubarak.

- Dans la nuit, les forces de l'ordre interviennent avec d'importants tirs de gaz lacrymogènes pour disperser des milliers de manifestants sur la place Tahrir, au Caire.

- Les Etats-Unis exhortent le gouvernement égyptien à écouter les aspirations de sa population et respecter les droits démocratiques.

- 26: Des milliers de manifestants dans plusieurs villes du pays malgré une interdiction stricte des autorités.La police pourchasse les manifestants, faisant usage de gaz lacrymogènes, de matraques et même de pierres.Les protestataires jettent aussi des pierres sur les forces anti-émeutes.

- Au Caire, deux personnes sont tuées lors de heurts, portant à six --quatre manifestants et deux policiers-- le nombre de morts en deux jours.

- A Suez, 70 personnes --55 manifestants et 15 policiers-- sont blessées lors d'affrontements qui éclatent après le refus de la police de remettre le corps d'un des trois manifestants morts la veille aux protestataires.Des manifestants lancent des bouteilles incendiaires contre un bâtiment gouvernemental.

- 27: Les forces de l'ordre sont massivement présentes dans le centre du Caire.Accrochages dans les villes d'Ismaïliya et Suez, où des manifestants mettent le feu à une caserne de pompiers.

- Selon un responsable des services de sécurité, "au moins mille personnes ont été arrêtées à travers le pays".

- Mohamed ElBaradei déclare à Vienne être prêt à "mener la transition" politique si la population lui demande, avant de prendre un avion devant le ramener en Egypte dans la soirée.

- Paris appelle Le Caire à respecter la liberté d'expression.L'UE appelle l'Egypte à respecter le droit de manifester.

- La Bourse du Caire accuse une forte chute, contraignant à une suspension provisoire.