Guinée-Bissau: l'état d'urgence sanitaire prolongé, le couvre-feu aboli

Par AFP

AFRICA RADIO

Le président de Guinée-Bissau, Umaro Sissoco Embalo, a annoncé jeudi une prolongation de deux semaines de l'état d'urgence décrété fin mars pour lutter contre le coronavirus, qui ne sera toutefois plus assorti d'un couvre-feu.

"L'état d'urgence est prolongé (de quinze jours) mais il n'y aura pas de couvre-feu", a déclaré à la presse le président Embalo. Le couvre-feu, en vigueur depuis le 28 mars de 20H00 à 06H00 du matin, avait été instauré dans la foulée de l'instauration de l'état d'urgence.M. Embalo a appelé au respect des "gestes barrière" pour arrêter la propagation de l'épidémie, alors que le pays compte officiellement 1.556 cas confirmés pour 191 cas guéris et 19 décès.La Guinée-Bissau, petit pays pauvre et chroniquement instable d'Afrique de l'Ouest de 1,8 million d'habitants, manque d'infrastructures de santé pour faire face à une épidémie de grande ampleur.