Le président malien par intérim reçu par le chef de l'Etat ivoirien

16 mai 2012 à 20h33 par La rédaction


ABIDJAN (AFP) - (AFP)

Le président intérimaire du Mali, Dioncounda Traoré, a été reçu mercredi en fin de journée à Abidjan par le chef de l'Etat ivoirien Alassane Ouattara, président en exercice de l'organisation ouest-africaine (Cédéao).

M. Traoré a été accueilli au palais présidentiel vers 18H00 (locales et GMT) pour un entretien avec M. Ouattara, qui dirige actuellement la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao).

Annonçant mercredi matin à l'AFP ce déplacement, un membre de l'entourage du président malien de transition a indiqué qu'il ne passerait pas la nuit sur place.

En vertu d'un accord conclu avec la Cédéao, les putschistes qui ont renversé le 22 mars le régime d'Amadou Toumani Touré (ATT), aujourd'hui réfugié au Sénégal, ont officiellement remis le pouvoir à Dioncounda Traoré, qui a prêté serment le 12 avril, mais ils restent omniprésents sur la scène politique.

Le Mali est dans une situation de blocage sur les modalités de la transition: 40 jours d'intérim selon le délai constitutionnel (expirant le 22 mai), douze mois suggérés par la Cédéao mais rejetés par les putschistes.La Cédéao n'a plus évoqué de délai au cours d'un sommet à Dakar le 3 mai.

Lundi, le capitaine Sanogo a réclamé l'organisation urgente d'une "convention nationale" pour choisir le président de transition jusqu'à l'élection du prochain chef de l'Etat.Les partis et organisations de la société civile opposés au coup d'Etat ont affirmé qu'ils n'y participeraient pas.

Le putsch a favorisé la chute du Nord du Mali aux mains de rebelles touareg et surtout d'islamistes armés, notamment Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).