Libye : les rebelles libèrent des détenus non loin de Tripoli

21 août 2011 à 13h23 par La rédaction

MAYA (Libye) (AFP) - (AFP)

Les rebelles libyens ont libéré dimanche après-midi plusieurs dizaines de détenus de la prison de Maya, située à quelque 25 km à l'ouest de Tripoli, lors de leur avancée vers la capitale, selon un correspondant de l'AFP sur place.

Les prisonniers, blafards et certains très amaigris, ont été emmenés dans des voitures au milieu des tirs, a raconté le correspondant, qui a vu que certains portaient des traces de coups ou de tortures.

Selon le journaliste, de violents combats ont eu lieu autour de la prison de Maya, qui abritait des détenus anti-kadhafistes.

Les prisonniers étaient enfermés dans des pièces de 9 m2, à raison d'une vingtaine de détenus par pièce, des espèces de containeurs en tôle où régnait une chaleur étouffante.

Les rebelles des montagnes de Nefoussa avancent en direction de la capitale Tripoli, appuyés par des chars et armés des mitrailleuses et de fusils d'assaut.Régulièrement, des accrochages ont lieu avec les troupes fidèles au dirigeant Mouammar Kadhafi, selon le correspondant.

 Les rebelles ont pris dimanche matin une forêt à 24 kilomètres à l'ouest de Tripoli après des combats meurtriers contre les forces loyalistes, a affirmé à l'AFP un insurgé.

Une opération était par ailleurs en cours dimanche dans la capitale libyenne pour isoler le colonel Mouammar Kadhafi, selon le Conseil national de transition (CNT, organe politique de la rébellion) basé à