Mali: retrait français "en fonction de la situation", annonce Hollande

19 avril 2013 à 10h55 par La rédaction

PARIS (AFP) - (AFP)

François Hollande a indiqué vendredi que le retrait des forces françaises du Mali serait "progressif" et s'effectuerait en "fonction de la situation", lors d'un point de presse à l'Elysée.

"Le retrait de la France sera progressif et sera fonction de la situation car nous voulons nous assurer que le terrorisme ne reviendra pas au Mali", a déclaré le chef de l'Etat, qui s'exprimait au côté du Premier ministre éthiopien et président de l'Union africaine Hailemariam Desalegn.

"Nous amorçons un retrait qui est lié à la situation même du Mali", a-t-il poursuivi, faisant valoir que "dès lors que nous avons libéré l'ensemble du territoire, sécurisé la totalité des villes, nous n'avons plus à avoir la même présence".

"Mais en même temps, nous devons nous assurer que les troupes - africaines notamment - vont avoir la même efficacité", ce qui "prendra du temps" et exigera leur formation et leur équipement, a-t-il observé.

Quelque 4.000 soldats français sont déployés dans le pays, effectifs qui devraient être ramenés à 2.000 en juillet et à un millier fin 2013.Un premier groupe d'une centaine de militaires est rentré en France la semaine dernière.