Nigeria: 2 personnes tuées par Boko Haram près de Chibok

24 décembre 2018 à 18h49 par AFP

AFRICA RADIO

Des membres de Boko Haram ont tué deux personnes dans un village proche de la ville de Chibok (nord-est du Nigeria), où quelque 200 jeunes filles avaient été enlevées il y a quatre ans, ont annoncé lundi des habitants.

Des jihadistes fidèles au dirigeant d'une faction de Boko Haram, Abubakar Shekau, ont attaqué dimanche le village de Sulima Kalama, tué deux personnes et incendié leur maison."Ils sont arrivés à pied avec 20H00 (19H00 GMT), ont fait feu sur le village, tuant deux personnes", a déclaré à l'AFP Ayuba Alamson, un dirigeant de Chibok.Les habitants ont fui pour se réfugier dans les villages alentour et à Chibok, selon un témoin, Samson Damina. Selon lui, les jihadistes sont venus de la forêt de Sambisa, leur bastion d'où ils lancent régulièrement des attaques.Depuis l'enlèvement des jeunes filles de Chibok en avril 2014, Chibok et les villages voisins ont été attaqués à de nombreuses reprises par Boko Haram.Les attaques de Boko Haram ont fait 27.000 morts depuis neuf ans ainsi que deux millions de déplacés.Le conflit s'est étendu vers les pays voisins, le Tchad, le Niger et le Cameroun.