Nigeria: au moins 12 personnes tuées par des hommes armés dans le centre

Par AFP

AFRICA RADIO

Au moins 12 personnes ont été tuées par des hommes armés lors de l'attaque de leur village dans le centre du Nigeria, régulièrement touché par des affrontements entre agriculteurs et éleveurs pour l'accès à la terre, a annoncé jeudi la police.

Des assaillants "soupçonnés d'êtres des éleveurs" ont attaqué mercredi soir le village de Kulben, dans l'Etat du Plateau, a indiqué la police locale dans un communiqué.Le raid a fait 12 morts et une personne grièvement blessée, selon la police. Mais des habitants joints par l'AFP ont eux fait état de 19 morts.L'Etat du Plateau fait partie de la ceinture centrale du Nigeria, qui sépare un nord majoritairement musulman d'un sud à dominante chrétienne.Des affrontements meurtriers pour l'accès aux ressources entre agriculteurs sédentaires chrétiens et éleveurs peuls musulmans secouent régulièrement cette région fertile depuis des décennies.Les informations sur ces affrontements, qui ont souvent lieu dans des zones reculées du pays et reliées par des réseaux de communication défaillants, mettent souvent du temps à émerger ou ne sont pas rapportées par les médias locaux.L'organisation humanitaire Mercy Corps a estimé dans un rapport en mai 2019 que le conflit avait fait plus de 7.000 morts au cours des cinq dernières années dans le centre du Nigeria.