Nigeria: trois morts et 20 personnes enlevées dans une école

16 août 2021 à 11h27 par AFP

AFRICA RADIO

Trois personnes ont été tuées et 20 autres, dont 15 élèves, enlevées dans un collège agricole de l'État de Zamfara, dans le nord-ouest du Nigeria, ont indiqué lundi des responsables de l'établissement.


"Des hommes armés non identifiés ont attaqué l'école vers 22H00 (21H00 GMT) dimanche", a déclaré à l'AFP un responsable, Aminu Khalid Maradun. "Ils ont tué trois personnes (...) et en ont enlevé 20, dont 15 élèves".Les cinq autres personnes enlevées sont des employés et des membres de leurs familles. Un autre responsable scolaire a également confirmé l'attaque. "Les hommes armés sont entrés de force dans l'école (...) et ont emmené les otages", a déclaré à l'AFP Abdullahi Aminu, un responsable de l'administration. "Ils ont tué trois membres du personnel de sécurité dans une fusillade", a-t-il précisé. Le responsable de l'école a déclaré avoir reçu un appel téléphonique des ravisseurs lundi matin, affirmant qu'ils détenaient 20 otages. "J'ai quitté l'école dimanche vers 17h30 (16H30 GMT) (...) ce matin, un ami m'a appelé pour me dire que des bandits avaient attaqué l'école dans la nuit. Ils ont tué des gens et en ont kidnappé beaucoup", a confirmé un étudiant, Usman Usman, 22 ans. Cet enlèvement constitue le dernier épisode d'une vague de kidnappings de masse par des bandes criminelles lourdement armées dans le nord et le centre du Nigeria. Ces "bandits", comme on les appelle localement, attaquent généralement les villages pour piller, voler du bétail et enlever des civils pour réclamer des rançons mais depuis le début de l'année, ils s'en prennent de plus en plus souvent aux écoles et aux collèges. Environ 1.000 étudiants et élèves ont été enlevés dans différents Etats du Nigeria depuis décembre 2020, selon l'ONU. La plupart ont été libérés après des négociations avec les autorités locales, mais certains restent aux mains de leurs ravisseurs. Le dernier enlèvement de masse remonte à juillet, lorsque des hommes armés ont kidnappé 121 élèves du lycée baptiste Bethel, dans l'État de Kaduna.