Somalie: le CICR suspend ses distributions alimentaires dans le centre et le sud

Par La rédaction

NAIROBI (AFP) - (AFP)

Le Comité International de la Croix Rouge (CICR) a annoncé jeudi la suspension de ses distributions alimentaires à 1,1 million de personnes du centre et du sud somaliens, largement contrôlés par les insurgés islamistes shebab, après l'interception de son aide par les autorités locales.

"La suspension restera d'actualité tant que nous n'aurons pas reçu l'assurance des autorités contrôlant ces zones que les distributions peuvent prendre place sans entrave et atteindre toutes les personnes dans le besoin," a déclaré Patrick Vial, chef de la délégation somalienne du CICR, dans un communiqué.

Le CICR est l'une des rares organisations humanitaires qui travaille encore dans ces zones des sud et centre somaliens.Mais depuis la mi-décembre, dit-il, les autorités locales y ont bloqué la distribution d'aide destinée à 240.000 personnes dans les régions du Moyen Shabelle et de Galgadud.

Le CICR ne désigne pas les autorités qui ont intercepté son aide.La région du Moyen Shabelle est contrôlée par les shebab, un mouvement qui se revendique d'al-Qaïda.Celle de Galgadud est plus divisée, contrôlée partiellement par les insurgés mais aussi par une milice rivale, Ahlu Sunna wal Jamaa.

La province du Moyen Shabelle fait partie des trois régions somaliennes encore en situation de famine selon les Nations unies.L'ONU craint encore que quelque 250.000 Somaliens ne meurent de faim.

La Somalie a été touchée par la terrible sécheresse de la Corne de l'Afrique.Et la crise alimentaire y a été aggravée par des combats incessants -- le pays est en état en guerre civile depuis 20 ans.