Yémen: deux membres présumés d'Al-Qaïda et un enfant tués dans le sud

Par La rédaction

ADEN (Yémen) (AFP) - (AFP)

Deux combattants présumés d'Al-Qaïda ont été tués dans des accrochages avec l'armée et un enfant a péri dans l'explosion accidentelle d'un engin dans la province d'Abyane, un bastion du réseau extrémiste, ont indiqué dimanche un responsable et un témoin.

Les deux insurgés ont été tués samedi soir à Zinjibar, chef-lieu d'Abyane, où l'armée tente en vain de déloger les "Partisans de la Charia", un groupe lié à Al-Qaïda, qui tient la ville depuis mai, selon un responsable local.

En outre, un enfant a été tué et trois membres de sa famille, dont le père, ont été blessés dimanche dans l'explosion d'un engin à Louder, un village de la province d'Abyane, selon un proche de la famille.

L'engin, qui a explosé par accident, se trouvait dans des affaires ramenées de Zinjibar à Louder où la famille a trouvé refuge en raison des combats, a ajouté ce proche.

Al-Qaïda a mis à profit l'affaiblissement du pouvoir central depuis le déclenchement en janvier 2011 de la révolte populaire contre le président Ali Abdallah Saleh pour renforcer sa présence dans le sud et l'est du Yémen.