Pour Washington, les législatives en Tunisie sont un "premier pas essentiel"

AFRICA RADIO

18 décembre 2022 à 19h51 par AFP

Les Etats-Unis ont estimé dimanche que les élections législatives en Tunisie étaient "un premier pas essentiel vers la restauration de la trajectoire démocratique du pays", tout en affirmant que le très fort taux d'abstention montrait la nécessité d'une "participation politique" plus large.

Ces élections doivent parachever l'édification du système hyperprésidentialiste voulu par le président Kais Saied, élu en 2019 et auteur d'un coup de force à l'été 2021 au cours duquel il a "gelé" l'Assemblée des représentants du peuple. Depuis, il l'a dissoute et a soumis à référendum une nouvelle Constitution prévoyant l'élection d'un nouveau Parlement aux pouvoirs très limités. Samedi, les Tunisiens ont très largement boudé ces élections boycottées par l'opposition: l'abstention a atteint plus de 90%. Le scrutin du 17 décembre représente "un premier pas essentiel", a dit dans un communiqué le porte-parole du département d'Etat américain, Ned Price. "Toutefois, le faible taux de participation renforce la nécessité d'élargir davantage la participation politique au cours des prochains mois", a-t-il ajouté. Les Etats-Unis soulignent "l'importance d'adopter des réformes transparentes et inclusives", comme "l'établissement de la Cour constitutionnelle et la protection des droits humains et des libertés fondamentales pour tous les Tunisiens". "Nous continuerons à soutenir les aspirations du peuple tunisien à un gouvernement démocratique et qui rende des comptes, qui protège la liberté d'expression et l'opposition et qui soutienne la société civile", a encore dit M. Price.