Nouvelle application Africa Radio

Présidentielle au Gabon : couvre-feu instauré et internet coupé (ministre Communication)

Le gouvernement du Gabon a annoncé samedi soir, à la fermeture des bureaux de vote, un couvre-feu et suspendre l'accès à internet afin de "parer à la propagation d'appels à la violence".

AFRICA RADIO

26 août 2023 à 20h36 par AFP

Ces mesures ont été rendues publiques quelques heures après qu'Albert Ondo Ossa, le principal candidat de l'opposition et plus sérieux rival du chef de l'Etat Ali Bongo Ondimba, qui brigue un troisième mandat, a dénoncé des "fraudes orchestrées" par le camp de M. Bongo aux élections présidentielle et législatives organisées dans la journée. En vue d'éviter "la propagation d'appels à la violence (...) et des fausses informations", "le gouvernement a pris la décision de suspendre jusqu'à nouvel ordre l'accès à l'internet sur toute l'étendue du territoire. Un couvre-feu sur l'ensemble du territoire est décrété et sera appliqué dès ce dimanche 27 août. Il sera de vigueur tous les jours, à partir de 19H, jusqu'à 6H", a déclaré Rodrigue Mboumba Bissawou, le ministre de la Communication, à la chaîne de télévision publique. L'accès à l'internet a été coupé en début de soirée, a constaté l'AFP. Les élections présidentielle et législatives de samedi se sont déroulées sans observateurs internationaux, africains comme européens.