Afrique du Sud: la médaille du Nobel décerné à FW de Klerk dérobée

AFRICA RADIO

9 novembre 2022 à 11h36 par AFP

La médaille du prix Nobel de la paix décerné il y a près de 30 ans au dernier président blanc d'Afrique du Sud, Frederik de Klerk, a été dérobée à son domicile du Cap en avril, a-t-on appris mercredi auprès de sa fondation.

"Le Nobel appartenant à FW de Klerk a été volé à son domicile en début d'année", a déclaré à l'AFP Brenda Steyn, une des responsables de l'organisation. Le vol a été signalé à la police. La veuve de de l'ancien président, Elita Georgiades, soupçonne un ancien employé de la maison du vol de cet objet en or 18 carats recyclé, a précisé Mme Steyn. FW de Klerk, président de 1989 à 1994, décédé l'année dernière à 85 ans d'un cancer, avait partagé la distinction en 1993 avec le héros de la libération, Nelson Mandela. Précipitant la chute du régime raciste d'apartheid, de Klerk avait annoncé dans un discours inattendu en 1990 au Parlement, la libération de Mandela, alors ennemi numéro un du régime blanc. Salué à l'étranger pour son rôle décisif dans le démantèlement du régime raciste qu'il avait pourtant soutenu tout au long de sa vie politique, de Klerk est mort en ayant encore des comptes à régler. De nombreuses voix en Afrique du Sud lui reprochaient de ne jamais avoir présenté d'excuses officielles pour les atrocités commises par le pouvoir blanc. Il avait publiquement affirmé en 2020 que l'apartheid n'est pas un crime contre l'humanité avant de présenter ses excuses.