Covid-19 : La Chine promet un milliard de doses de vaccin à l’Afrique

Par Karidja Konaté / Africa Radio Abidjan

vaccin

À l’aube de la naissance d’un nouveau variant du coronavirus, l’omicron, des Etats envisagent de durcir leurs mesures de prévention contre la pandémie. L’Afrique peu réactive, reçoit déjà une promesse d’aide d’un milliard de doses de vaccin de la part de la Chine.

Le nouveau variant Omicron du coronavirus présente "un risque très élevé" au niveau mondial, a prévenu lundi l'Organisation mondiale de la santé. L’OMS a également précisé que "la probabilité qu'Omicron se répande au niveau mondial est élevée". À l’exception des Etats-Unis qui disent ne pas avoir de « raison d’anticiper », plusieurs pays ont édicté de nouvelles mesures pour contrer la maladie. Le G7 se prépare à une "action urgente", ont prévenu lundi les ministres de la Santé des pays du G7, à l'issue d'une réunion d'urgence.

De l’autre côté, l’Afrique australe est isolée. Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, s'est dit lundi "très préoccupé" par l'isolement de cette partie de l’Afrique, visée par des mesures de restriction de voyages en réaction au nouveau variant Omicron.

"Le peuple africain ne peut pas être tenu responsable du niveau immoralement bas des vaccins disponibles en Afrique, et ne devrait pas être pénalisé pour avoir identifié et partagé des informations scientifiques et sanitaires essentiels avec le monde", a-t-il dénoncé.

La situation n’est pas près de s’améliorer en Afrique du Sud où le nouveau variant a été détecté pour la première fois. Selon l'épidémiologiste sud-africain Salim Abdool Karim, le pays devrait passer les 10.000 contaminations quotidiennes de Covid d'ici la fin de la semaine.

Quelques 2.800 nouveaux cas ont été enregistrés dimanche dans ce pays, contre seulement 500 la semaine précédente et 275 auparavant.

Pour sa part, la Chine promet un milliard de doses de vaccin à l'Afrique afin de combler le "vide vaccinal. C’est dans une déclaration publique que le président chinois Xi Jinping a fait lundi la déclaration. L’aide prendra la forme soit de dons ou de soutien à la production locale" accusé par le continent. 

Les laboratoires Pfizer et Johnson & Johnson (J&J) ont aussi indiqué lundi avoir, comme Moderna, commencé à travailler sur une nouvelle version de leur vaccin anti-Covid ciblant plus spécifiquement Omicron au cas où les vaccins actuels ne seraient pas suffisamment efficaces contre le nouveau variant.

La pandémie à coronavirus a fait au moins 5.197.718 millions de morts dans le monde depuis fin 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles, lundi à 11h00 GMT.

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie dans le monde pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui calculé à partir des chiffres officiels.