Eni va produire du gaz au Mozambique à partir du premier semestre 2022

Par AFP

AFRICA RADIO

Le géant italien des hydrocarbures Eni va produire du gaz naturel liquéfié au large de la côte nord du Mozambique, à compter du premier semestre 2022, a annoncé le gouvernement vendredi.

La nouvelle est tombée à l'issue d'un entretien entre le patron du groupe Claudio Descalzi avec le président du Mozambique Filipe Nyusi à Maputo, pour parler de ce projet gazier. Le forage en mer des puits de ce projet baptisé "Coral South" a été achevé la semaine dernière, a indiqué à la presse le ministre des Ressources minérales et de l'Energie Max Tonela. "La construction de la plateforme devrait être achevée cette année, ce qui laisse présager un démarrage de la production et de l'exportation de gaz naturel par le Mozambique d'ici la fin du premier semestre 2022", a indiqué M. Tonela aux journalistes. Ce projet de plateforme d'Eni est prévu au large de la province de Cabo Delgado, ce qui devrait le préserver de l'insurrection jihadiste qui en quatre ans a fait plus de 3.400 morts et quelque 800.000 déplacés. En mars dernier, des jihadistes présumés ont attaqué la ville de Palma, dans le nord-est du pays, où un mégaprojet gazier auquel participe le groupe français TotalEnergies a été mis à l'arrêt par les violences. Le projet d'Eni "est le premier projet à produire les grandes réserves de gaz que nous avons découvertes au Mozambique", a déclaré M. Descalzi. Tout le gaz produit a vocation à être vendu au groupe British Petroleum. str-sn/gs/ngu/els/fjb [object Object] [object Object] [object Object]