Afrique du Sud: la pandémie de Covid-19 fait plonger l'économie au plus bas depuis 11 ans

Par AFP

AFRICA RADIO

L'activité économique de l'Afrique du Sud a enregistré en 2020 sa première contraction annuelle depuis onze ans, en raison de la crise liée à la pandémie mondiale de Covid-19 et malgré un rebond au 4e trimestre, selon les données officielles publiées jeudi.

Le Produit intérieur brut (PIB) du pays s'est effondré de 7% en 2020, après une faible croissance de 0,2% l'année précédente, indique l'organisme des statistiques StatSA dans un communiqué. Il s'agit de la première contraction annuelle de l'économie depuis 2009, quand le PIB avait reculé de 1,5%.La chute est "principalement due aux baisses (de l'activité) dans l'industrie, le commerce, la restauration et l'hôtellerie", selon StatSA.Déjà en récession quand elle a été touchée par la pandémie, l'économie sud-africaine a néanmoins montré en fin d'année des signes de reprise: le PIB a crû de 1,5% au cours du dernier trimestre 2020.Cette croissance entre octobre et décembre est principalement due aux secteurs industriel et commercial.Le pays avait déjà renoué avec la croissance au trimestre précédent, avec une progression du PIB de 13,5% par rapport au deuxième trimestre.La crise sanitaire et les mesures de restrictions ont porté un coup dur à la deuxième économie africaine.Fin mars, le gouvernement a imposé un des confinements les plus stricts du monde, freinant la propagation du virus mais aussi les perspectives économiques.Les secteurs de l'hôtellerie et du tourisme notamment ont été les plus touchés, avec des mesures comme le couvre-feu nocturne et des interdictions de vente d'alcool.L' activité économique s'est reprise avec l'allègement des restrictions au 3e trimestre, sur fond de baisse du nombre de contaminations. Mais une deuxième vague alimentée par un nouveau variant a contraint en décembre les autorités à remettre en place certaines mesures, auxquelles l'économie a semble-t-il résisté.L'Afrique du Sud, pays le plus touché du continent, compte officiellement plus d'1,5 million de cas de Covid-19 dont plus de 50.000 morts, soit près de la moitié des décès liés au coronavirus en Afrique.Les analystes prévoient une amélioration de la situation économique en 2021."Les données laissent penser qu'une forte reprise est en cours cette année", estime Raymond Parsons, professeur à la North-West University, évoquant une possible croissance allant jusqu'à 3% en 2021.La banque sud-africaine Nedbank a estimé de son côté dans une note que "la mise en oeuvre progressive de la vaccination devrait calmer l'inquiétude et soutenir la confiance".