Afrique du Sud: le fils du président Ramaphosa reconnaît avoir été payé par une entreprise accusée de corruption

AFRICA RADIO

27 mars 2019 à 14h14 par AFP

Un des fils du président sud-africain Cyril Ramaphosa a reconnu avoir reçu 140.000 dollars de la part d'une entreprise engluée dans une vaste affaire de corruption, un aveu embarrassant pour le chef de l'Etat qui a reconnu mercredi avoir "été informé" de cette transaction.