Afrique du Sud: le virus fait monter le chômage à un niveau record

Par AFP

AFRICA RADIO

Le taux de chômage officiel en Afrique du Sud a bondi au quatrième trimestre 2020 à 32,5%, un record depuis le début du calcul de cette statistique trimestrielle en 2008, a annoncé mardi l'Agence gouvernementale des statistiques.

Au troisième trimestre 2020, le taux de chômage était de 30,8%. Il a par conséquent augmenté de 1,7 point au cours des trois derniers mois de l'année.Le nombre de personnes sans emploi a crû de 701.000 par rapport au 3e trimestre, pour atteindre 7,2 millions, a précisé l'Agence.L'Afrique du Sud, économie la plus industrialisée du continent, était déjà en récession lorsque l'épidémie de coronavirus s'est répandue en mars 2020. Les mesures restrictives pour tenter d'endiguer la propagation du virus ont encore aggravé la situation économique.L'Agence gouvernementale des statistiques a fourni également une notion plus élargie du chômage, différant du taux officiel, lequel ne tient compte que du nombre de personnes cherchant activement du travail.Ainsi, explique-t-elle, si l'on prend en compte les personnes sans emploi "découragées", qui ont abandonné toute recherche, il faut ajouter au chiffre de sans-emploi du quatrième trimestre 235.000 personnes, soit une augmentation de 8,7% par rapport au troisième.Mais si l'on y ajoute les sans-emploi qui ont abandonné leurs recherches "pour d'autres raisons que le découragement", le nombre de sans emploi total a baissé au quatrième trimestre de 1,1 million, soit une réduction de 7,4% par rapport au troisième.Si l'on intègre le nombre de sans emploi ayant renoncé à leurs recherches (toutes catégories confondues) au nombre de sans emploi du quatrième trimestre --pris en considération pour le taux officiel--, on arrive à un taux de chômage de 42,6% pour le quatrième trimestre, en baisse de 0,5 point de pourcentage, par rapport au troisième.