Cameroun: le chef de l'ONU appelle à une élection présidentielle "pacifique" et "crédible"

4 octobre 2018 à 18h58 par AFP

AFRICA RADIO

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a appelé jeudi dans un communiqué le Cameroun à tenir dimanche une élection présidentielle dans un contexte "pacifique, crédible et inclusif".

Il "encourage tous les Camerounais à exercer leur droit démocratique" et "appelle toutes les parties prenantes à faire preuve de retenue avant, pendant et après les élections". Il exhorte aussi "tous les candidats à résoudre tout grief lié au processus électoral par les voies légales et constitutionnelles établies", précise le communiqué.Antonio Guterres "condamne toute menace de violence ou tout acte d'intimidation par quelque groupe que ce soit et réitère que tous les griefs doivent être résolus dans le cadre d'un dialogue inclusif" pour lequel "les Nations Unies sont prêtes à apporter un soutien".Mardi, son porte-parole adjoint, Farhan Haq, avait affirmé que l'ONU était "préoccupée par la situation dans les régions anglophones du Cameroun et l'impact de la violence sur la population civile" à l'approche de la présidentielle.Dimanche, neuf candidats - dont le chef d'Etat Paul Biya - s'affronteront dans les urnes pour briguer la présidence du Cameroun, dans un contexte sécuritaire tendu avec les attaques persistantes des jihadistes de Boko Haram dans le nord du pays, et le conflit armé dans les régions anglophones.