Centrafrique : tensions avant les élections législatives et présidentielle du 27 décembre 

23 décembre 2020 à 20h08 par Nadir Djennad

AFRICA RADIO

La situation reste tendue à l'approche des élections générales du 27 décembre....La quatrième ville de du pays, Bambari, située à 380 km au nord-est de Bangui, est "sous contrôle" des Casques bleus et des forces de sécurité intérieure, après sa prise hier par des rebelles c'est ce qu'a indiqué ce matin Abdoul Aziz Fall, porte-parole de la Mission de l'ONU en Centrafrique (Minusca) lors d'une conférence de presse à Bangui.

La ville de Bambari a été le théâtre de combats entre groupes rebelles et forces armées centrafricaines hier. La situation est sous contrôle selon  EVARISTE NGAMANA, porte-parole du président candidat Faustin Archange Touadéra
"Aujourd'hui, je peux rassurer nos compatriotes que la situation est sous contrôle...Bambari est sous contrôle grâce aux forces de la Minusca, appuyé par les Faca, forces armées centrafricaines, et d'autres forces de pays amis"
Cependant de nombreux habitants de la capitale Bangui sont inquiets de l'arrivée de groupes rebelles, et d'affrontements avec les forces armées centrafricaines. Des habitants qui aspirent avant tout à la paix, comme l'indique JEAN-FERNAND KOENA, journaliste à la radio NDEKE LUKA à Bangui.
 
" A Bangui, la situation est préoccupante. A Bangui, la psychose est bien réelle, hier soir des blessés ont afflué au niveau du centre universitaire communautaire de Bangui. Beaucoup de centrafricains que nous avons interrogé expriment leur inquiétude de revivre ce qui s'est passé en 2012/2013 "
EVARISTE NGAMANA, porte-parole du président candidat Faustin Archange Touadéra, s'est voulu rassurant " nous allons aller aux élections à la date prévue, le 27 de ce mois"