Côte d'Ivoire: Ouattara appelle le gouvernement à donner "un nouvel élan"

Par La rédaction

ABIDJAN (AFP) - (AFP)

Le président ivoirien Alassane Ouattara a appelé mardi son gouvernement à "insuffler un nouvel élan" au pays, meurtri par une sanglante crise politico-militaire, en relevant les défis de la sécurité, de la réconciliation et de la reconstruction.

"Nous sommes appelés à insuffler un nouvel élan", a-t-il lancé en ouvrant un séminaire gouvernemental de deux jours au palais présidentiel d'Abidjan.

Premier du genre depuis l'investiture de M. Ouattara fin mai, ce séminaire doit permettre à l'équipe du Premier ministre Guillaume Soro de se doter d'une feuille de route pour les six mois à venir.Un nouveau gouvernement devrait être installé après les législatives prévues en fin d'année.

"Les populations fondent de grands espoirs dans le gouvernement", a déclaré le chef de l'Etat, exhortant à la "bonne gouvernance" et à "rompre avec les pratiques antérieures".

"Les deux premiers défis majeurs que nous devons relever sont, bien évidemment, la sécurité des biens et des personnes ainsi que la consolidation de la paix par le rassemblement et la réconciliation", a-t-il souligné.

Selon lui, l'autre défi est "la reconstruction", censée être amorcée avec le Programme présidentiel d'urgence (PPU) de 45 milliards de francs CFA (environ 70 M EUR) déjà lancé, et qui touche nomment santé, éducation et électricité.

La Côte d'Ivoire sort d'une décennie de tourmente qui a culminé avec la crise née du refus de l'ex-président Laurent Gbagbo (2000-2011) de reconnaître sa défaite à la présidentielle de novembre 2010.

M. Gbagbo a été arrêté le 11 avril à l'issue de dix jours de guerre dans Abidjan.Quelque 3.000 personnes ont trouvé la mort durant la crise post-électorale.