Côte d'Ivoire: vers une nouvelle médiation africaine

Par La rédaction

ABIDJAN (AFP)

Le ministre des Affaires étrangères du gouvernement de Laurent Gbagbo, Alcide Djédjé, a annoncé mardi à l'AFP qu'une nouvelle médiation africaine allait "très bientôt" se rendre en Côte d'Ivoire, plongée dans une grave crise depuis la présidentielle du 28 novembre.

"Aujourd'hui, l'heure est à la médiation, il y a des approches qui sont faites pour envoyer des médiateurs africains", a déclaré M. Djédjé dans une interview accordée à l'AFP à son ministère.

"Cela a été proposé par le secrétaire général de l'ONU (Ban Ki-moon) à l'Union africaine et très bientôt il y aura des médiateurs qui vont se rendre en Côte d'Ivoire", a-t-il ajouté sans donner de précisions de date.

Depuis le scrutin de fin novembre, le pays se retrouve avec deux présidents proclamés qui ont chacun formé leur gouvernement: Alassane Ouattara, désigné vainqueur par la commission électorale et reconnu par la communauté internationale, et le sortant Laurent Gbagbo, proclamé président par le Conseil constitutionnel.

L'Union africaine avait envoyé à Abidjan les 5 et 6 décembre l'ancien président sud-africain Thabo Mbeki mais sa médiation n'avait pas permis de lever le blocage politique.