Crash au Mali: l'avion ne s'est probablement pas désintégré en vol

Par La rédaction

Le Bourget (France) (AFP)

L'avion d'Air Algérie qui s'est écrasé au Mali le 24 juillet dernier "ne s'est pas désintégré en plusieurs morceaux en vol", a affirmé  Rémi Jouty, le directeur du Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA), sans pour autant exclure "la thèse d'une action délibérée".

"Quand on voit la trajectoire, cela conduit à  penser que l'avion ne s'est pas désintégré en plusieurs morceaux en vol.Cela n'exclut pas des dommages en vol", a-t-il déclaré jeudi lors d'un point de presse."Je ne pense pas que l'on puisse à ce stade exclure la thèse d'une action délibérée, mais on ne peut pas en dire plus pour l'instant", a-t-il ajouté.