Des ONG alertent sur l'impact sur la sécurité alimentaire de la crise sanitaire

Par Stéphanie Hartmann

AFRICA RADIO
Crédit: Oxfam

Selon la Cédéao, 50 millions de personnes pourraient avoir besoin d'une aide alimentaire en Afrique de l'Ouest.

Pour Hélène Botreau, chargée de plaidoyer Agriculture et Sécurité Alimentaire à Oxfam France, « alors que la période de soudure, période entre deux récoltes, impacte déjà la sécurité alimentaire des paysans, les mesures pour lutter contre l’épidémie aggrave ces tensions, notamment en rendant plus difficile l’accès aux marchés et aux usines de transformations. »

Les urbains pourraient être aussi touchés par la faim, à cause de la perte de revenus, causés par les couvre-feux et confinements.

L’ONG Oxfam et ses organisations partenaires appellent les pouvoirs publics à financer massivement le secteur agricole et créer ou renforcer les filets sociaux pour les paysans et travailleurs journaliers.

Retrouvez l’interview d’Hélène Botreau ci-dessous.