Libye: la Grèce va rouvrir son ambassade à Tripoli

Par AFP

AFRICA RADIO

La Grèce a annoncé samedi la réouverture immédiate de son ambassade à Tripoli après la mise en place d'un gouvernement de transition en Libye.

"A la lumière des derniers développements (..) en Libye, l'ambassade de Grèce à Tripoli rouvrira immédiatement", a indiqué le ministère des affaires étrangères dans un communiqué.Il a aussi annoncé qu'il allait entamer toutes les démarches nécessaires pour la réouverture du Consulat général de Grèce à Benghazi. Les participants au dialogue interlibyen, réunis sous les auspices de l'ONU en Suisse, ont désigné vendredi, lors d'un vote surprise, Abdel Hamid Dbeibah comme Premier ministre intérimaire, avec pour tâche de préparer le scrutin national prévu en décembre.M. Dbeibah et les trois membres du Conseil présidentiel désignés avec lui devront "réunifier les institutions de l'Etat et assurer la sécurité" jusqu'aux élections.La Libye entame ainsi une nouvelle phase de transition avec l'élection d'un exécutif uni et intérimaire qui devra mettre en place un gouvernement, préparer le scrutin et mettre fin à une décennie de chaos.Le gouvernement grec avait salué vendredi soir ces décisions, en souhaitant qu'elles "contribuent à la paix et à la stabilisation de la Libye et de la région".La Libye est en proie au chaos depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011.Deux autorités s'y disputent le pouvoir sur fond d'ingérences étrangères: dans l'Ouest, le Gouvernement d'union nationale (GNA à Tripoli), reconnu par l'ONU et soutenu par la Turquie, et une autorité incarnée par Khalifa Haftar, homme fort de l'Est, soutenu notamment par la Russie.