Malawi: un ex-ministre coupable d'avoir frauduleusement délivré des passeports

Par AFP

AFRICA RADIO

L'ex-ministre de l'Intérieur du Malawi a été reconnu coupable mardi par la justice du pays d'avoir illégalement délivré des passeports et accordé la citoyenneté à des ressortissants burundais entre 2012 et 2014.

A 55 ans, Uladi Mussa a été reconnu coupable d'abus de fonction publique, manquement à ses obligations et modification de faux documents, tout comme l'ancien responsable à l'immigration David Kwanjana.Les deux haut responsables ont été arrêtés en 2017 par la brigade anti-corruption du Malawi pour avoir accordé illégalement la citoyenneté à des ressortissants burundais. Deux de ces derniers étaient poursuivis dans cette affaire mais ils ont été acquittés. La condamnation de l'ex-ministre, aussi vice-président du Parti démocrate progressiste (DPP) de l'ancien chef d'Etat Peter Mutharika, a été prononcée dans un palais de justice de la capitale Lilongwe, remplie de partisans. M. Mussa, qui a fait savoir qu'il pourrait candidater pour prendre la direction du DPP, est également ancien vice-président du Parti du peuple (PP) de l'ex-président Joyce Banda.Il risque trois ans de prison pour manquement à ses obligations et douze ans pour abus de fonction publique. Il restera en prison jusqu'au prononcé de la peine jeudi.