Mozambique: les forces de sécurité pourraient avoir tué les chefs jihadistes (président)

AFRICA RADIO

31 mai 2020 à 14h20 par AFP

Les forces de sécurité du Mozambique pourraient avoir éliminé les chefs du groupe islamiste qui sème la terreur depuis deux ans et demi dans l'extrême-nord du pays, a annoncé le président Filipe Nyusi, quelques jours après une attaque jihadiste d'envergure dans la région.