Nelson Mandela a subi une coelioscopie et "va bien"

Par La rédaction

LE CAP (AFP) - (AFP)

L'ancien président sud-africain Nelson Mandela, hospitalisé pour des douleurs abdominales à l'âge de 93 ans, a subi une coelioscopie et "va bien", a indiqué dimanche la ministre de la Défense Lindiwe Sisulu.

Généralement pratiquée sous anesthésie générale, la coelioscopie permet de voir directement l'état des organes abdominaux au moyen d'un endoscope introduit par une incision pratiquée sur la paroi abdominale.

"C'est une laparoscopie (ou coelioscopie, ndlr) de diagnostic.Ca veut dire que vous vous penchez sur cette partie ou cette zone particulière pour diagnostiquer quel est le problème", a expliqué la ministre, dont les services sont responsables de la santé des anciens présidents.

"Il va bien et il se remet de l'anesthésie.Il va aussi bien qu'on peut aller à son âge.Il se porte très bien et il est beau", a ajouté la ministre.

"Il n'a jamais rien eu de grave", a-t-elle souligné.

Mme Sisulu n'a pas précisé quand M. Mandela sortirait de l'hôpital où il a été admis samedi.

"Si nous avions fait à notre façon, il serait déjà rentré chez lui maintenant, car il va très bien", a-t-elle rassuré.

Le président Jacob Zuma avait assuré samedi que l'icône de la lutte anti-apartheid sortirait dimanche ou lundi de l'hopital.