Nigeria: le Mend affirme avoir détruit un oléoduc dans le Sud, démenti militaire

23 novembre 2010 à 7h20 par La rédaction

LAGOS (AFP)

Le principal groupe armé du sud pétrolifère du Nigeria, le Mend, a affirmé avoir attaqué dimanche et détruit un oléoduc dans le delta du Niger, dans un communiqué adressé mardi par e-mail à la presse, ce qui a été démenti par une source militaire dans la région.

"Aucune attaque ne nous a été rapportée", a déclaré à l'AFP le colonel Timothy Antigha, porte-parole des forces armées dans la région du delta.

Le Mouvement pour l'émancipation du delta du Niger (Mend) a affirmé dans son communiqué "avoir attaqué et détruit, dimanche 21 novembre, vers 2H00, un oléoduc" alimentant en brut la raffinerie d'Obidi, à Warri dans l'Etat du Delta.