Soudan: appels à des manifestations nocturnes contre le régime

Par AFP

AFRICA RADIO

L'Association des professionnels soudanais, fer de lance de la contestation contre le président Omar el-Béchir, a appelé à des manifestations nocturnes samedi et à de nouveaux rassemblements dans les jours à venir.

Miné par une crise économique et des pénuries, le Soudan est secoué depuis le 19 décembre par des manifestations quasi quotidiennes déclenchées par la décision du gouvernement de tripler le prix du pain.Les protestataires appellent au départ du président Béchir, arrivé au pouvoir il y a près de 30 ans, en 1989, à la suite d'un coup d'Etat.Selon un bilan officiel, 30 personnes ont trouvé la mort lors de ces manifestations, les ONG de défense des droits humains évoquant de leur côté au moins 40 morts et un mouvement d'opposition jusqu'à 50 morts."Nous appelons notre peuple à travers le pays à manifester près de leur lieu de résidence samedi soir", a indiqué dans un communiqué l'Association des professionnels soudanais qui regroupe entre autres des médecins, des ingénieurs et des professeurs.Elle a également appelé les Soudanais à organiser des sit-in sur les places de chaque quartier dimanche, puis à manifester de nouveau mercredi.Bien qu'elle soit relativement méconnue, l'Association des professionnels soudanais a réussi depuis plus d'un mois à faire converger des milliers de personnes dans les rues de plusieurs villes du pays, notamment à Khartoum et dans la cité jumelle d'Omdourman.Les forces de l'ordre et les services de renseignement soudanais répriment systématiquement ces manifestations et ont arrêté en près d'un mois des dizaines de leaders de l'opposition, de militants et de journalistes.Cette semaine, les Etats-Unis ont appelé le Soudan à libérer les militants détenus et à une "enquête crédible et indépendante sur les morts et les blessés parmi les manifestants".Omar el-Béchir, 75 ans, refuse de démissionner et a imputé les violences à des "conspirateurs".