Tchad: frappes aériennes contre Boko Haram en représailles à l'attentat

Par La rédaction

N'Djamena (AFP)

L'armée tchadienne a mené mercredi des "frappes aériennes" au Nigeria sur des positions des islamistes de Boko Haram en "représailles" au double attentat meurtrier commis lundi à N'Djamena, a annoncé jeudi l'état-major de l'armée tchadienne.

"En réaction aux actes lâches et barbares perpétrés par les terroristes de Boko Haram contre l'école de police et les abords du commissariat central de police, occasionnant la mort de plusieurs citoyens tchadiens, les forces armées et de sécurité ont mené ce mercredi des frappes aériennes en représailles, sur des positions de ces terroristes en territoire nigérian", indique un communiqué de l'état-major.