Nouveaux accords de coopération Congo-Russie

AFRICA RADIO

23 septembre 2022 à 18h06 par AFP

Le Congo et la Russie ont signé vendredi une nouvelle série d'accords de coopération à Brazzaville, qui clame toujours sa neutralité dans le conflit armé opposant Moscou et Kiev depuis février, a constaté un journaliste de l'AFP.

"La signature de cinq accords de coopération (...) contribue à la consolidation de nos relations", a déclaré Denis Christel Sassou Nguesso. Le ministre congolais de la Coopération internationale et de la promotion du partenariat public privé, également fils du chef de l'Etat congolais, a paraphé ces accords avec le premier vice-ministre russe de l'Energie, Pavel Sorokine. Les accords conclus et mémorandums signés concernent les technologies de l'information et de la communication, la santé, la recherche, les technologies et activités innovatrices, la culture physique et les sports. Le Congo et la Russie ont des accords de coopération depuis 1964. Cette coopération était plus axée jusqu'alors sur la formation militaire et l'éducation. Officiellement, la Russie reçoit en moyenne 150 étudiants congolais par an. Brazzaville envisage par ailleurs de construire un oléoduc de plus de 1.000 kilomètres pour lequel l'entreprise russe Prometey a été désignée comme maître d'ouvrage. La durée des travaux et leurs financements ne sont pas encore précisés. Depuis que la Russie a lancé son offensive sur l'Ukraine en février, le Congo-Brazzaville s'affiche comme un pays "neutre" dans ce conflit. En mars, il avait été parmi les 35 pays qui s'étaient abstenus lors du vote d'une résolution de l'ONU "exigeant que la Russie cesse immédiatement de recourir à la force contre l'Ukraine".

Voir aussi