RDC : des cantines scolaires pillées dans une zone contrôlée par le M23

AFRICA RADIO

11 novembre 2022 à 16h36 par AFP

Des cantines scolaires soutenues par le Programme alimentaire mondial (PAM) ont été pillées par des hommes armés dans une zone sous contrôle des rebelles du M23 dans l'est de la République démocratique du Congo, a indiqué vendredi l'agence onusienne qui soupçonne ce mouvement rebelle.

A Rutshuru notamment, des groupes armés "pillent les réserves de nourriture des écoles où le PAM fournit des repas chauds aux élèves du primaire - six écoles primaires ont été ciblées jusqu'à présent et les stocks de nourriture ont été pris de force", a affirmé le PAM dans un message aux médias. "Hier (jeudi), on a reçu le rapport que les groupes armés sont venus avec des camions et ont pris tous les stocks qui étaient dans les écoles à Kiwanja et Rutshuru", a expliqué Wilfried Nkwambi, coordonnateur du PAM dans l'est de la RDC, interrogé par l'AFP. "Actuellement dans le territoire de Rutshuru, ce sont les M23 qui sont actifs. Évidemment, que nous les soupçonnons, parce que ce sont eux qui contrôlent les deux villes (Rutshuru-centre et Kiwanja)", a-t-il ajouté. Le PAM a déploré ces pratiques et exhorté les belligérants "à respecter les opérations humanitaires et à garantir un accès sûr et sans entrave aux personnes bénéficiaires de son assistance". Le M23 (pour Mouvement du 23 mars) est une ancienne rébellion tutsi, qui a repris les armes fin 2021 et conquis plusieurs localités du territoire de Rutshuru, dans le Nord-Kivu. De violents combats se déroulaient vendredi encore dans la région.