Zambie: les corps de 27 migrants présumés découverts à Lusaka

AFRICA RADIO

11 décembre 2022 à 18h21 par AFP

La police zambienne a annoncé dimanche avoir découvert les corps de 27 migrants probablement éthiopiens "morts de faim et d'épuisement" dans un quartier du nord de la capitale Lusaka.

Les victimes sont "toutes des hommes âgés de 20 à 38 ans", a précisé la police dans un communiqué. "On pense qu'il s'agit de ressortissants éthiopiens", a-t-elle ajouté. Les corps ont été emmenés à la morgue pour identification et autopsie. Une enquête a été ouverte. L'alerte a été donnée à l'aube, aux alentours de 04H00 GMT, par des habitants qui ont découvert les corps. Une fois sur place, la police a trouvé une personne encore en vie et "haletante" parmi les corps jetés le long d'une route. Elle a été transportée d'urgence à l'hôpital. "Les 27 sont probablement morts de faim et d'épuisement", selon la police. La Zambie est un point de passage pour les migrants d'Afrique de l'Est souhaitant se rendre illégalement en Afrique du Sud, pays africain le plus industrialisé qui agit comme un aimant pour les populations les plus pauvres du reste du continent. En octobre, les restes de 30 migrants éthiopiens présumés ont été retrouvés au Malawi voisin.