Afrique du Sud: grève dans le secteur public pour les salaires

AFRICA RADIO

10 novembre 2022 à 15h36 par AFP

Des milliers de fonctionnaires ont entamé jeudi une grève d'une journée en Afrique du Sud pour des revendications salariales, ont indiqué les organisations professionnelles.

L'arrêt de travail est conduit par un des plus importants syndicats sud-africains de la fonction publique, la Public Servants Association (PSA), qui regroupe quelque 235.000 adhérents. Le conflit sur les salaires des fonctionnaires s'est enflammé après l'annonce la semaine dernière par le ministre du Travail Thulas Nxesi d'une hausse de 3% des salaires alors que les syndicats demandaient 6,5%. Des piquets de grève étaient observés dans la journée aux abords d'administrations centrales à Pretoria, par des grévistes des secteurs de la santé, des services d'immigration ou encore de la police. "Ces deux dernières années, nous avons été touchés par le covid et (le prix de) la nourriture augmente chaque jour mais vous voyez que les mêmes travailleurs gagnent toujours le même salaire ces cinq dernières années", a indiqué Mish Mdlalose, employé municipal à Johannesburg. Selon la PSA, la grève devait avoir un "impact sérieux" sur le ministère de l'Intérieur, les transports ainsi que sur les services douaniers. Selon le syndicat, "l'attitude irresponsable du ministre a dégradé des relations sociales déjà fragiles et approfondi le manque de confiance" avec les partenaires sociaux. Le ministre sud-africain des Finances Enoch Godongwana avait indiqué en octobre dans une présentation budgétaire que le gouvernement ne pouvait se permettre qu'une hausse des salaires de 3,3%, bien en-deçà de l'inflation qui a atteint 7,8% en juillet. L'économie sud-africaine a déjà récemment pâti lourdement de plusieurs semaines de grève dans le rail et les services portuaires qui ont affecté les exportations de minerais et de fruits frais.