Après "MBZ", Macron reçoit le président Sissi

AFRICA RADIO

22 juillet 2022 à 19h36 par AFP

Le président français Emmanuel Macron a reçu vendredi son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi à Paris pour des entretiens axés sur les problèmes de sécurité, sous l'oeil agacé de militants troublés par la proximité entre Paris et Le Caire.

"Les deux présidents ont évoqué la guerre conduite par la Russie en Ukraine et les moyens de faire face aux conséquences économiques, énergétiques et sur la sécurité alimentaire mondiale de ce conflit", selon un communiqué de l'Elysée. Cette rencontre a eu lieu après un entretien en début de semaine entre le président Macron et le nouveau président des Emirats arabes unis, Mohammed ben Zayed, lui même allié de Sissi. Les discussions de vendredi ont aussi porté sur "la situation au Proche Orient, le dossier nucléaire iranien et la lutte contre le terrorisme" ainsi que la situation en Libye, selon l'Elysée. L'Egypte doit organiser en novembre à Sharm El-Sheikh la COP 27 sur le climat. Les deux présidents ont fait un point sur les questions environnementales et sur principaux enjeux de la coopération bilatérale, "très dense dans tous les domaines". L'an passé, l'armée égyptienne avait commandé 30 chasseurs Rafale supplémentaires à Dassault Aviation dans un contrat de plusieurs milliards d'euros. Le président Macron entretient des relations très forte avec le président égyptien. En 2020, il lui avait remis la Légion d'honneur, s'attirant les foudres des défenseurs des droits de l'homme qui dénoncent les 60.000 prisonniers politiques en Egypte. Les inquiétudes sont vives pour le plus célèbre détenu d'Egypte Alaa Abdel Fattah qui a passé récemment le cap des 100 jours en grève de la faim. Figure centrale de la révolte populaire qui a renversé le président Hosni Moubarak en 2011, et désormais bête noire du régime, il n'avale plus que "100 calories par jour", selon ses proches. "Dans le cadre du dialogue de confiance entre la France et l'Egypte, (les deux chefs d'Etat) ont également abordé la question des droits de l'homme", a assuré l'Elysée à cet égard. Avant la rencontre, Reporters sans frontières (RSF) avait demandé au président français de ne pas négliger le sort du prisonnier politique et de tous les journalistes détenus en Egypte. sjw-dla/or [object Object]