Covid-19 : l'Afrique appelée à multiplier par six le taux de vaccination

AFRICA RADIO

3 février 2022 à 17h06 par AFP

L'Afrique doit "multiplier par six le taux de vaccination" contre le Covid-19 pour espérer atteindre l'objectif de 70% de couverture vaccinale fixé pour la fin du premier semestre 2022, a estimé jeudi l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

L'Afrique a reçu "plus de 587 millions de doses de vaccins" mais elle "peine encore à étendre le déploiement de la vaccination, avec seulement 11% de la population entièrement vaccinée", a expliqué le bureau régional de l'OMS pour l'Afrique. "Le monde a enfin entendu nos appels. L'Afrique a désormais accès aux vaccins qu'elle réclamait depuis trop longtemps. C'est un signe d'espoir pour cette année", a déclaré Matshidiso Moeti, directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique. Elle a cependant estimé qu'"un réseau d'approvisionnement fiable doit aller de pair avec un financement opérationnel afin que les doses reçues quittent les dépôts où elles sont stockées pour être administrées aux populations". Dans certains pays comme la République démocratique du Congo, la campagne de vaccination piétine et de grandes quantités de doses risquent d'être périmées dans les semaines qui viennent. "Les pays riches doivent non seulement veiller à donner des doses de vaccin dont la durée de conservation est suffisante, mais aussi contribuer au financement des coûts opérationnels dans les pays", a estimé Mohamed M. Malick Fall, directeur régional de l'Unicef pour l'Afrique de l'Est et l'Afrique australe. Les données communiquées à l'OMS par 40 pays révèlent un déficit de financement de 1,29 milliard de dollars pour les coûts opérationnels, a indiqué l'organisation internationale. Depuis le début de la pandémie, l'Afrique a enregistré 10,8 millions de cas de Covid-19 et plus de 239.000 décès cumulés, selon l'OMS.