La Tanzanie commence à rationner l'eau à cause de la sécheresse

AFRICA RADIO

27 octobre 2022 à 17h21 par AFP

Les autorités tanzaniennes ont commencé jeudi à rationner l'eau dans la capitale économique Dar es Salaam à la suite d'une baisse des niveaux de l'eau provoquée par l'assèchement de sa principale source, la rivière Ruvu.

Les 5,5 millions d'habitants de cette ville de l'océan Indien seront privés d'eau courante pendant 24 heures en alternance, a annoncé l'Autorité sanitaire et de l'eau de Dar es Salaam (DAWASA). "Le calendrier sera mis à jour chaque semaine en fonction de la façon dont le changement du temps augmentera ou diminuera les niveaux de l'eau", a ajouté la DAWASA. La Tanzanie, tout comme ses voisins d'Afrique de l'Est, ne connaît que peu de précipitations, les météorologues avertissant que la période de sécheresse prolongée va encore durer. L'approvisionnement en eau depuis la rivière Ruvu est passé de 466 à environ 300 millions de litres par jour, selon des responsables chargés de ce secteur, alors que la ville consomme environ 500 millions de litres par jour. "Nous sommes tous conscients que la plupart des régions ont connu de faibles pluies la saison dernière et que la saison actuelle a été retardée", a déclaré récemment le gouverneur de Dar es Salaam, Amos Makalla. "Tout le monde devrait comprendre que cela échappe au contrôle du gouvernement", a-t-il ajouté. Quatre saisons de pluies défaillantes depuis fin 2020 ont provoqué la pire sécheresse depuis au moins 40 ans, tuant des millions de têtes de bétail, détruisant les récoltes et plongeant des régions du Kenya, de Somalie et d'Ethiopie - des pays voisins de la Tanzanie - dans des conditions proches de la famine.