Le patron de la compagnie Algérie Ferries limogé par le président algérien

AFRICA RADIO

2 juin 2022 à 16h21 par AFP

Le patron de la compagnie de transport maritime publique, Algérie Ferries, a été limogé jeudi par le président Abdelmadjid Tebboune, après la grogne des usagers en France en raison de dysfonctionnements dans la vente de billets.

Sur décision du président algérien, "le ministre des Transports a mis fin, ce jour, aux fonctions du PDG de la Société nationale de transport maritime de passagers, Kamel Issad, et du chef d'escale à Alger, Kamal Idalia", a indiqué la présidence algérienne dans un communiqué. Elle a justifié ces décisions par "leur comportement qui portent atteinte à l'image de l'Algérie et aux intérêts des citoyens". Depuis l'ouverture des réservations de billets, des dizaines de personnes campent quotidiennement devant l'agence Algérie Ferries à Paris, pour se rendre en Algérie cet été. La compagnie algérienne assure une liaison hebdomadaire par ferry entre Marseille et Alger. Le même scénario s'est reproduit dans plusieurs villes en France, où vit une très importante communauté algérienne. Depuis la levée des restrictions de voyage entre l'Algérie et la France, mises en place à cause la pandémie de Covid-19, des centaines de personnes d'origine algérienne se sont mises en quête d'un billet pour venir passer des vacances ou visiter leurs familles. En vain. Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes se sont plaints du fonctionnement de la plateforme de réservation d'Algérie Ferries et de ne pas réussir à acheter de billets pour une traversée durant l'été, assurant que toutes les dessertes sont complètes jusqu'au mois de septembre. Par ailleurs, même si les billets d'avion entre la France et l'Algérie sont parmi les plus chers du Maghreb, les vols sont pris d'assaut en période estivale. bur/fka/rm .