Alger lance des mandats d'arrêts contre des activistes accusés de "terrorisme"

AFRICA RADIO

22 mars 2021 à 7h50 par AFP

Un tribunal d'Alger a émis dimanche quatre mandats d'arrêt internationaux à l'encontre de quatre activistes établis à l'étranger, des influenceurs et un dirigeant d'un mouvement islamiste interdit, accusés notamment d'appartenir à un groupe terroriste.