Arrivée au Maroc du corps d'un des parachutistes abattus à Toulouse

Par La rédaction

RABAT (AFP) - (AFP)

Le corps du parachutiste d'origine marocaine abattu le 11 mars à Toulouse, dans le sud-ouest de la France, est arrivé dans la nuit de samedi à Rabat, au Maroc, a constaté un journaliste de l'AFP.

Il sera enterré dimanche à M'diq, dans le nord du royaume, où une partie de sa famille est installée.

Le secrétaire d'Etat français à la Défense chargé des Anciens combattants, Marc Laffineur, est arrivé à Rabat dans le même avion.Il assistera dimanche à la cérémonie d'inhumation à M'diq.

Imad Ibn Ziaten, 30 ans, a été tué le 11 mars par Mohamed Merah, l'assassin présumé de deux autres parachutistes à Montauban, et de quatre personnes dont trois enfants devant une école juive à Toulouse.

A sa descente d'avion, M. Laffineur a été accueilli par le ministre marocain de l'Intérieur, M'hand Laenser.

D'origine marocaine, Imad Ibn Ziaten, un sous-officier du 1er Régiment du train parachutiste (RTP) de Francazal (banlieue de Toulouse), se tenait à proximité de sa moto lorsque le meurtrier s'est approché et lui a tiré au moins une balle en pleine tête, avant de prendre la fuite sur son deux-roues.

Le 15 mars, deux autres parachutistes également d'origine maghrébine, Mohamed Legouad et Abel Chennouf, avaient été abattus par le même tueur non loin de leur caserne à Montauban (sud-ouest), alors qu'ils retiraient de l'argent dans un guichet automatique.Leur collègue antillais a été très grièvement blessé.