Au moins 24 personnes noyées dans une tempête en Ouganda

Par La rédaction

Kampala (AFP)

La police ougandaise cherchait encore des corps vendredi après avoir déjà repêché 24 personnes noyées lors d'une tempête violente sur le Lac Albert mardi, et a déclaré s'attendre à ce que le bilan augmente.

"La police a travaillé avec la communauté locale et a repêché 24 corps" a dit le chef de la police locale, John Rutagira, ajoutant avoir reçu des informations selon lesquelles "beaucoup de gens manquent à l'appel".

La plupart des victimes sont des pêcheurs, mais il y avait aussi un bébé d'un an à bord d'un petit bateau qui s'est retourné pendant la tempête de mardi, dans la région de Buliisa, au nord-est de l'Ouganda, d'après le quotidien Monitor.

Près de 600 maisons, une école, un centre de santé et des églises ont été détruits ou endommagés par la tempête, a précisé M. Rutagira.