Brazzaville: "Je ne plierai pas" prévient le général Mokoko pendant son procès

AFRICA RADIO

9 mai 2018 à 17h22 par AFP

"Ce n'est pas à la justice que j'ai affaire, mais à l'arbitraire", a lancé le général congolais Jean-Marie Michel Mokoko, actuellement jugé à Brazzaville pour "atteinte à la sûreté de l'Etat", en prévenant qu'il ne "plierait pas".