CAF : Issa Hayatou, le monarque camerounais

5 mars 2013 à 16h35 par La rédaction



La CAF n'a donc pas peur de se couvrir de ridicule. Une fois de plus serait-on tenté de dire. Au moment où le Tribunal arbitral du sport a rejeté le second recours de Jacques Anouma contre la réforme des statuts de la CAF qui le prive de pouvoir se présenter lors des élections présidentielles de l'instance prévues pour ce week-end, la juridiction sportive a également ouvert la voie à la réélection de l'actuel président, Issa Hayatou. A la tête de la CAF depuis 1987, le dirigeant camerounais, seul candidat à sa succession s'apprête donc à honorer un 7e mandat, puisqu'il n'aura aucun adversaire pour lui faire face. Et ceci dans le plus grand silence. Un (...)

> Lire la suite