CAN 2012 : des pleurs et des larmes à Libreville après l'élimination des Panthères

Par La rédaction

Les supporters des Panthères ont passé une triste soirée dimanche. Ils se sont lamentés, gémi et pleuré après l'élimination du Gabon de la CAN, battu (5-4) par le Mali à l'épreuve des tirs aux but. Libreville ressemblait à une ville en deuil après cette rencontre, les dieux du football ayant abandonné Pierre Emerick Aubameyang et ses coéquipiers.

Les supporters des Panthères sont en euphorie quand Eric Mouloungui ouvre la marque pour le Gabon. Ils jubilent et lancent des cris de joie partout dans les quartiers de Libreville. Mais l'euphorie n'a pas duré. Le calme est revenu rapidement dans la ville avec l'égalisation du Mali (1-1) par Diabaté à 7 minute de la fin du temps règlementaire. Dans les bars et les salons, où les supporters suivaient la rencontre devant le petit écran, l'on observe un silence de mort. Aucun joueur n'arrive à libérer l'équipe nationale et ce jusqu'à la fin des prolongations. L'enthousiasme des premières rencontres commence à faire place à l'angoisse (...)

> Lire la suite