Coronavirus: le Tchad annonce la reprise des vols internationaux en août

Par AFP

AFRICA RADIO

Le Tchad a annoncé mercredi la réouverture de son espace aérien pour les vols internationaux à partir du 1er août malgré la progression continue du nouveau coronavirus sur le continent africain.

"Le comité de gestion de crise sanitaire qui s'est réuni sous la Présidence du Maréchal Idriss Déby Itno a décidé de la reprise des activités aéronautiques pour le 1er août" a indiqué à l'AFP le porte-parole du gouvernement tchadien, Oumar Yaya.Sont concernés, "les vols intérieurs, internationaux et les vols commerciaux" a-t-il précisé.Le Tchad compte officiellement 873 cas de nouveau coronavirus, dont 74 décès et 788 guéris, selon un dernier bilan rendu public mercredi.L'immense pays sahélien avait fermé ses aéroports à toutes compagnies aériennes dès le 18 mars. A cette date, il ne comptabilisait officiellement encore aucun cas de nouveau coronavirus sur son territoire. Le tout premier cas a été annoncé le lendemain.Fin juin, le pays a amorcé un début d'allègement des mesures qui étaient jusqu'à alors appliquées pour lutter contre la propagation du virus. Le gouvernement a notamment autorisé la ré-ouverture des lieux de culte ainsi que les classes des examens et de l'université, fermés depuis trois mois. Depuis début mai, la capitale N'Djamena et 22 villes tchadiennes sont isolées du reste du pays. Si aucun confinement total n'a jamais été ordonné au Tchad, les mesures de lutte contre le coronavirus (moins draconiennes que dans de nombreux Etats) ont suffi à déstabiliser l'économie de ce pays resté parmi les plus pauvres de la région, malgré l'exploitation de ses ressources pétrolières depuis le début des années 2000.Près d'un habitant sur deux vit sous le seuil de pauvreté au Tchad, où les urgences sanitaires sont fréquentes et affectent près de 2 millions de personnes. L'Afrique est - après l'Océanie - le continent le moins touché par la pandémie de Covid-19 avec près de 512.000 cas, dont près de 12.028 morts, selon un décompte de l'AFP au 8 juillet. Néanmoins le virus continue de progresser sur le continent, au moment où, il est frappé de plein fouet par la crise économique mondiale entraînée par l'épidémie.Plusieurs pays africains ont annoncé ces dernières semaines la reprise des vols internationaux, comme le Kenya (1er août) ou encore le Gabon (1er juillet).